Prendre la parole en public avec brio

Je suis banquier privé à la Banque Palatine depuis presque 3 ans et au sein du groupe BCPE depuis 20 ans. Dans ma feuille de mission, j’interviens auprès du réseau d’agence en tant qu’expert métier sur le plan patrimonial, pour des clients en gestion de fortune ainsi que pour des dirigeants d’entreprise.
L’art oratoire est un mot clé dans l’exercice de ma fonction, tant auprès de mes clients externes (ceux de la banque) que de mes clients internes (le réseau). Je me savais perfectible sur mon débit de parole trop rapide, sur ma respiration trop saccadée. Mais également sur mon manque d’aisance, par méconnaissance de techniques fiables et récurrentes dans ce type d’exercice difficile.

C’est donc avec un vif intérêt que j’ai suivi cette formation de « prise de parole en public ». Certains éléments enseignés ont été une révolution dans mes interventions. J’ai compris l’intérêt de la position « tour Eiffel » pour s’ancrer et l’occupation de l’espace avec la gestuelle. A titre d’exemple, lors d’une intervention en réunion face à une vingtaine de directeurs d’agence, j’ai agit sur mes leviers d’amélioration : respiration avant la prise de parole et positionnement physique, je me suis également attachée à parler plus lentement et surtout à marquer des pauses pour appuyer des moments clés, en arrêtant de parler lors de la baisse d’attention. La conséquence a été une aisance sans commune mesure lors de cette intervention, qui galvanise pour les suivantes. Le sentiment d’être « là ». Par ailleurs, j’avais également beaucoup plus travaillé l’introduction et la conclusion, comme conseillé, et apprises par cœur. Cela m’a immédiatement permis de prendre de la hauteur face à l’auditoire. Le reste s’est enchaîné tout naturellement.

La peur du jugement du public, et donc le regard des autres, est un élément inhibant dans la prise de parole en public. Un élément évoqué lors de notre formation m’a marquée : « Ne jamais voir le mal dans les personnes devant qui vous intervenez ». C’est pour moi une vraie clé de réussite si on se l’approprie. Ce que j’ai mis en application dès mes premières interventions, et qui a sans nul doute contribué à améliorer mon aisance. Et même, je dois l’avouer, à me faire prendre du plaisir dans cet exercice qui était une contrainte.

Un immense merci à ILETAN et Elisabeth pour cette formation tellement enrichissante tant sur le fonds que sur la forme.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Bienvenue sur le forum d'échange de pratiques.
Posez-nous votre question.
Soyez le plus précis possible sur le contexte et sur votre demande.
Nous posterons notre réponse dans les 24 heures

ilétan d'allez de l'avant !